30/04/2014

LANGUES DE SERPENTS : TEMERAIRE, t6.

 

 

 

img181.jpg

 

 

CONVAINCUS DE TRAHISON MALGRE LEUR HEROISME LORS DE L INVASION DE L ANGLETERRE PAR NAPOLEON, LE DRAGON TEMERAIRE ET SON CAPITAINE LAURENCE SONT DEPORTES DANS LA COLONIE PENITENTIAIRE DE GALLES DU SUD, EN AUSTRALIE. TROIS OEUFS DE DRAGONS VOYAGENT EN LEUR COMPAGNIE, EN VUE DE L INSTALLATION D UNE BASE AERIENNE.

LAURENCE ET TEMERAIRE DEBARQUENT AU MILIEU D UN VERITABLE NID DE VIPERES : LA NOUVELLE-GALLES DU SUD EST EN PROIE AU CHAOS APRES LE RENVERSEMENT DU GOUVERNEUR MILITAIRE. POUR S ARRACHER A CE BOURBIER POLITIQUE, ILS PARTENT A LA RECHERCHE D UN PASSAGE A TRAVERS LES MONTAGNES BLEUES, REPUTEES INFRANCHISSABLES, POUR GAGNER L INTERIEUR DE L AUSTRALIE.

MAIS QUAND ON LEUR VOLE L UN DES OEUFS DE DRAGONS, LEUR MISSION D EXPLORATION SE MUE EN UNE TRAQUE DESESPEREE POUR LE RECUPERER - TRAQUE QUI AMENE NOS HEROS A UNE DECOUVERTE SYUPEFIANTE, AINSI QU A UN NOUVEL OBSTACLE REDOUTABLE DANS LA GUERRE QUI FAIT RAGE ENTRE LA GRANDE-BRETAGNE ET NAPOLEON.

 

 

 

temeraire_by_raironu-d75g6gb.jpg

CI-DESSUS ET DESSOUS, DE TRES BEAUX DESSINS DE TEMERAIRE ET LIEN, LA DRAGONNE ALBINOS, PAR UN DESSINATEUR AMATEUR, DE TALENT.

 

lung_tien_lien_by_raironu-d75g7fb.jpg

 

 DANS CE ROMAN A LA DIFFERENCE DES PRECEDENTS IL N Y QUASIMENT PAS DE SCENE DE BATAILLE. L ACCENT EST MIT SUR LES CARACTERES, TANT HUMAINS QUE DRACONIQUES.

LAURENCE ET TEMERAIRE SONT ACCOMPAGNES PAR GRANBY ET ISKIERKA, AINSI QUE D UNE QUINZAINE DE BAGNARDS ET BIEN SUR DES TROIS OEUFS DONT ILS SONT RESPONSABLES.

 

ET COMME TOUJOURS UN TRES GRAND PLAISIR DE SUIVRE LES AVENTURES DE TEMERAIRE...

 

TEMERAIRE T6.jpg

REMERAIRE ET ISKIERKA, AVEC LES TROIS PETITS DRAGONS, DONT ILS SONT RESPONSABLES DANS CETTE HISTOIRE.

 

temeraire_practice_finished__hopefully__by_glasseyesphynx-d59c38u.jpg

 

 

Map.jpg

MAP DU PERIPLE DANS CE 6emeTOME.

 

 CI-DESSOUS LA COUVERTURE ANGLAISE DU LIVRE.

temeraire,-tome-6--langues-de-serpent-69505.jpg

 

 

 

17:05 Écrit par tchan2008 - dans TEMERAIRE. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.